Les différents types de Cymbales

Avant de se décider, il y a différentes familles à connaitre pour se composer un set de cymbales. Pour bien commencer nous avons les indispensables : la Charleston (ou Hi-hat en anglais) et la cymbale Ride. Ensuite une cymbale Crash (voir plusieurs) seront les bienvenues, et selon votre style de musique s’ajouteront pour compléter votre palette sonore des cymbales d’effet de type China, Splash … Toutes ces familles de cymbales vont définir la palette sonore de votre set de batterie. Ensuite, il sera important de se renseigner sur les marques de cymbales.

Coup de pouce débutant :

Je conseillerais par exemple à un débutant un set de trois cymbales (une Charleston, une ride et une crash) avec lesquelles nous allons déjà pouvoir pratiquer tous les styles de musique sans exception.

La charleston ou Hi-Hat

Composée de deux cymbales inversées de même taille, la cymbale Charleston (appelée aussi Hi-Hat) est la pièce maitresse du set de cymbales. Elle permet toutes les constructions rythmiques importantes dans la plupart des styles musicaux. Il est possible de jouer uniquement avec une caisse claire, une grosse caisse et un Hi-Hat, mais il est plus difficile de s’en passer ce qui en fait une pièce principale du set. Sa taille standard varie autour de 14 pouces ou 14" (oui on parle en pouces qui est la mesure internationale pour les cymbales) mais on en retrouve de 10" à 16".

Coup de pouce débutant :

Il faudra ainsi pour un débutant plutôt tabler sur une Hi-Hat de 14" ou entre 13" et 15" pour faciliter la gestion du son et une plus grande polyvalence.

La cymbale Ride

La cymbale ride est la « grande » du set. Elle va permettre aussi les constructions rythmiques mais avec un son et une intention différentes que la charleston. Elle peut aussi servir pour faire les marquages rythmiques (« les pêches ») pour appuyer un temps fort dans la musique ou un break. Elle est composée d’une partie lisse, et d’une partie haute qu’on appelle la cloche (ou Bell) sur laquelle on peut aussi jouer pour avoir un son sec et aigu différent du reste de la cymbale. On la retrouve généralement entre 18" et 22". La taille standard la plus utilisée est en générale de 20 pouces.

On peut trouver parmi celles-ci des :

  • Crash-Rides qui sont plus fines pour une utilisation polyvalente de Ride mais qui permet de faire des marquages et accents rythmiques proche d’une crash.
  • Flat Ride qui sont des Ride sans cloche (presque plate) qui offre une sonorité plus incisive. Beaucoup utilisées en jazz par exemple. Leur faible volume sera parfait dans un contexte acoustique par exemple.

Coup de pouce débutant :

Une ride traditionnelle de 20" sera une bonne acquisition polyvalente pour commencer à maîtriser les sonorités et les différents styles de jeux.

La cymbale Crash

La cymbale Crash souvent plus petite et plus légère que la Ride est utilisée dans la musique pour marquer un temps fort ou un moment particulier dans la musique (un break par exemple). Son son est très volatile et dispersé par rapport à la ride qui définit plus clairement le son de la frappe. Sa taille et son type de son sont très variables : souvent entre 14 et 18 pouces. Il n’est pas rare de voir des batteurs avec un très grand nombre et une grande variétés de Crash.

Coup de pouce débutant :

Une cymbale Crash de 16", 17" ou 18"’ sera parfaite pour commencer. Pas la peine au début d’acheter un grand nombre de Crash qui vous déconcentrerons plutôt que de vous aider. Vous affinerez au cours de votre progression vos goûts et vous pourrez compléter avec des cymbales différentes votre set de batterie.

La cymbale Splash

La cymbale Splash est la plus petite cymbale. Elle a souvent le même but que la Crash mais avec une vibration beaucoup plus courte et un volume plus faible. Elle permettra de compléter un set de Crash ou de pouvoir jouer des accents plus finement. Idéale par exemple pour remplacer une Crash dans un petit endroit, ou quand on joue avec des instruments acoustiques.
Sa taille varie en générale entre 8 et 12 pouces.

La cymbale China ou chinoise

La cymbale China, ou cymbale chinoise est particulière et complexe. Elle pourrait être associée à une Crash mais avec une sonorité plus timbrée, plus agressive, plus trashy. C’est une cymbale complexe plus délicate à choisir et qui s’utilise dans des contextes bien spécifiques. Par exemple en jazz pour un jeu d’accompagnement différent ou dans le métal pour des accents plus profonds, plus marqués. Elle se caractérise par une courbure au niveau de l’extrémité et une cloche plus protubérante, et sa taille varie le plus souvent entre 8" et 22".

Les cymbales d’effets

On trouve enfin différents types de cymbales pour des effets spécifiques dans la musique. Elles sont en générale réservées aux batteurs plus avancés qui vont rechercher des sonorités précises.

Voici quelques exemples :

  • La « Bell » ou cloche : C’est simplement le dôme d’une cymbale mais sans la partie plus plane. Elle offre la possibilité d’avoir différentes cloches sans l’inconvénient de la taille de la Ride entière par exemple. On retrouve aussi parfois un set de cloches accordées pour pouvoir jouer des mélodies ou choisir sa sonorité plus précisément.
  • La cymbale spirale : c’est une cymbale Crash découpée en spirale pour un son plus concis et court. Elle est surtout utilisée pour son look original. Elle peut être aussi combinée à une cymbale Crash pour un son plus trash.
  • Le stacks : c’est l’empilement de deux cymbales mais fixe contrairement à un Hi-Hat. Il sera souvent utilisé comme complément à celui ci dans un set de cymbales.
  • Le gong : le gong est sans aucun doute la plus spirituelle des cymbales. Sortie d’un contexte de monastère bouddhiste elle pourra parfois s’apercevoir derrière un batteur. Mais cela est plutôt rare car c’est une cymbale, très lourde, très complexe avec un son grave et profond.

Ceci n’est pas une liste complète des cymbales d’effets mais il est impossible de les citer toutes tant les constructeurs débordent d’imagination pour en inventer d’autres et souvent répondre aux demandes spécifiques de certains batteurs.

Les Cymbales « Low Volume »

Nous parlons ici d’une catégorie bien spécifique. Ce sont en effet des cymbales de travail. Elles offrent la sensation de jeux et une sonorité proche des cymbales normales, mais elle sont jusqu’à 80% moins sonores ce qui permet de pouvoir travailler en toute tranquillité sans déranger son entourage ou se fatiguer les oreilles. Elles peuvent compléter par exemple un set de batterie électronique ou un set de pads de travail ou encore des peaux maillées silencieuses.
Ce sont avant tous des cymbales de travail et non des cymbales pour faire des concerts ou des répétitions en groupe.
Elles se trouvent en version Charleston, Ride, Crash. Différentes marques proposent ainsi des sets complets.

Coup de pouce débutant :

Ce genre de cymbales associées à des pads ou des peaux maillées sur de vrai fûts de batterie est une alternative très intéressante aux batteries électroniques souvent très éloignées de la sensation d’une batterie acoustique.

N’hésitez pas à aller voir notre articles sur les cymbales Low Volume pour en savoir plus.


Le dico de la cymbale

Voici le vocabulaire utilisé par les fabricants et les vendeurs de cymbales. Il est important de bien comprendre afin de faire le bon choix parmi toutes les cymbales.

Alloy : c’est un alliage (un mélange de métal)

Bell : ou "cloche" en français est la partie centrale arrondie de la cymbale

Bright : une cymbale qui aura un son brillant à l’opposé de la cymbale dry

Dark : c’est une cymbale avec un son sombre

Dry : ou "sec" est la définition du son sec, avec des harmoniques de la cymbale (contraire est brillante)

Extra light : ou extra légère concerne le poids minimale pour une cymbale

Fast : un son rapide, précis contraire de trashy.

Flat : c’est une ride « plate », sans cloche

HandHammer : signifie martelée à la main

Heavy : lourd c’est le poids de la cymbale

Light : ou légère concerne le poids léger de la cymbale

Low : signifie faible, cela veux dire que la cymbale aura un volume plus faible

Medium : veut dire moyenne et dans le monde de la cymbale définit en général un poids moyen.

Mellow : c’est une cymbale avec un son smooth et soft

Paper Thin : ce sont les cymbales les plus fines (fine comme du papier)

Ping : c’est le son caractéristique que va faire la baguette en touchant la cymbale.

Power : c’est une cymbale puissante

Raw : cela veux dire brut, et ça concerne en général la finition de la cymbale

Sustain : c’est la capacité de la cymbale à définir un son dans le temps. Une cymbale avec un sustain long aura la capacité de maintenir le son longtemps.

Thin : fine, ce sont des cymbales dont l’épaisseur est faible

Trashy : on pourrait qualifier de diffus. C’est un son parfait pour les marquage, moins défini.

Turk : attention ce n’est pas une cymbale fabriquée forcément en Turquie mais plutôt dans le monde de la cymbale une finition brute du look de la cymbale.

Warm : c’est une cymbale avec un son chaud.


Partie 2 : Ce qu’il faut savoir avant l’achat d’une cymbale (matériaux et fabrication).