Comment choisir entre caisse claire en bois et caisse claire en métal ?

La caisse claire est sans aucun doute l’instrument le plus important dans un groupe moderne. C’est celui qui donne le tempo, le groove à un morceau. D’ailleurs, dans un set de batterie, c’est le seul instrument qui peut être utilisé seul, ce qui arrive régulièrement dans la musique de rue ou l’accompagnement jazz.

Toutefois, le choix est très vaste et il est souvent difficile de savoir quelle caisse claire choisir. Il y en a en effet pour tous les goûts, tous les budgets, tous les styles de musique et tous les designs. Plus précisément, les matériaux peuvent être différents : matériau de la caisse, de la peau ; les tailles sont plus ou moins grandes, l’accordage différent…

Mais répondons tout d’abord à l’aspect le plus important : caisse claire en bois ou caisse claire en métal ?

Qu'est-ce qu'une caisse claire ?

Avant d’aller dans le vif du sujet, définissons ce qu’est une caisse claire.

C’est un instrument de percussion composé d’un fût (de différents matériaux comme le bois ou le métal), de deux peaux dont l’une sert à la frappe et l’autre à la résonance et de parties métalliques servant à définir le timbre. Ce dernier est constitué de fils en métal qui vont être mis contre la peau de résonance afin de changer son timbre. Cela différencie ainsi la caisse claire du tambour. Le timbre sera plus sombre et feutré lorsque les fils sont désactivés et plus clair et puissant lorsqu’ils sont en contact avec la peau.

Les caisses claires en bois

Les caisses claires sont un instrument ancien qui est né il y a de cela plusieurs siècles. Au départ, elles étaient utilisées comme tambour de marche au moyen-âge. Cette utilisation existe encore dans les défilés ou les orchestres de rues comme les batucadas, les fanfares. A l’époque la caisse claire était construite en bois.

Pourquoi choisir une caisse claire en bois ?

Le bois est un matériau utilisé depuis des siècles pour sa qualité sonore. La chaleur du son est d’ailleurs reconnaissable et identifiable par tous. C’est d’ailleurs pour cela que les caisses claires en bois sont toujours aussi populaires de nos jours. De plus, selon l’essence de bois utilisé, le son produit sera très différent. Par exemple, si l’on recherche la polyvalence, il faudra se tourner vers l’érable, tandis que le bouleau offre un son plus grave.

Quel que soit votre style de musique, votre façon de jouer, vous trouverez forcément une caisse claire bois qui vous convient.

Parlons style et design. On le sait, quand on achète un instrument sur lequel on va passer de nombreuses heures et parfois jouer devant un public, le style est important. Le bois est chaleureux et se décline en de multiples finitions : bois massif, vernis, mat…il y en a pour tous les goûts.

Zoom sur les essences de bois de caisse claire

Le bouleau : idéal pour les styles un peu agressifs car la projection des graves et des aigus est très bonne. Beaucoup d’attaque.

L’érable : un son plus rond, clair et équilibré. C’est l’essence de bois pour les batteries polyvalentes.

Le hêtre : légèrement plus médium et grave que l’érable mais avec un son équilibré.

L’acajou : pour un son plus vintage et chaleureux, résonne bien dans les basses et les bas médiums.

Le peuplier : ce bois tendre est comparable en termes de sonorité à l’acajou mais avec un peu plus de basses

Il existe de nombreuses autres essences de bois utilisées comme le noyer, le frêne, le tilleul, le chêne, le bubinga (bois africain) ou le cerisier. D’ailleurs, 2 types de fabrication co-existent : les bois massifs plus chers mais à la résonance parfaite et les bois multiplis plus abordables et de plus en plus performantes. Pour baisser le budget, certains fabricants mixent aussi les essences de bois dans une même caisse claire.

Les caisses claires en métal

Les caisses claires métal sont très récentes dans l’histoire des percussions. Ce matériau est apparu au 20e siècle. Ce sont les marques Sonor et ensuite Ludwig qui sont à l’origine de cette utilisation. Le métal utilisé était le laiton.

Bien que les caisses claires en bois reviennent sur le devant de la scène, les caisses claires en métal les ont largement remplacées ces 50 dernières années. Leur popularité vient de leur sonorité, de leur réponse et de leur design. Elles ont souvent une attaque plus puissante très prisée des musiques populaires.

Pourquoi choisir une caisse claire en métal ?

Le métal permet une variété de sonorités plus élevée que le bois. On l’a vu, l’attaque et la brillance sont plus présentes. Les musiques contemporaines qui font la part belle aux beats en sont donc logiquement plus friands. Les musiques hard, métal l’utilisent également pour la clarté et la puissance du son et les musiques très complexes également car chaque rythme peut être entendu grâce à la réponse et à l’attaque.

Au niveau design, nous retrouvons des différences selon les matériaux : par exemple l’acier et le laiton rendent la finition brillante voire orée alors que l’aluminium peut avoir une finition plus mate. Enfin, certains matériaux sont plus chers comme l’alliage d’étain et de cuivre.

Vous pouvez imaginer à quoi ressemblent les caisses claires en métal. Les caisses claires en aluminium ont tendance à être argentées avec une finition presque mate, tandis que l'acier et le laiton sont respectivement brillants et dorés. Chacun son truc. Comme nous l'avons mentionné précédemment, les collets en métal et en bois ont tendance à partager les mêmes prix. Le prix est davantage influencé par la conception, les accessoires et la variété des matériaux utilisés. Par exemple, le bronze (un alliage d'étain et de cuivre) a tendance à coûter plus cher que l'acier.

Zoom sur les métaux de caisse claire

Le laiton : c’est le 1er matériau utilisé, sans doute également le plus connu et le plus reconnaissable. Plus axé sur les aigus.

L’aluminium : le son est plus sec et tranchant avec une réponse dans les aigus étincelante.

L’acier : des médiums renforcés et encore plus d'aigus que l'aluminium, l’acier offre également un meilleur sustain et une meilleure présence. Il est souvent le moins cher des métaux.

Le cuivre : le son est plus sombre et plus rond, avec moins d'accent sur les aigus et une réponse plus chaude dans les basses et les médiums. On le trouve souvent dans les ensembles orchestraux.

Le bronze : rarement utilisé mais surtout pour le son chaud, les basses plus présentes. Très peu d’attaque.

Conclusion

Selon votre style de musique, votre budget, le style, vous aurez forcément envie d’acheter une caisse claire avec un matériau plutôt qu’un autre même si les différences entre bois et étal ont tendance de plus en plus à s’estomper.

Différence de son : les caisses claires en métal ont généralement un son plus brillant, alors que celles en bois résonnent plus. Mais cela n’est pas toujours vrai, par exemple une caisse claire en bouleau offre parfois plus d’attaque que certaines caisses claires en métal.

Différence de prix : si le bois était autrefois plus cher, les prix sont maintenant identiques. Bien entendu, selon le métal ou l’essence de bois choisi cela sera forcément différent.

Différence de style :  ce n’est pas l’aspect premier sur lequel il faut s’arrêter mais si vous hésiter entre deux matériaux, c’est le style qui fera la différence. Ce qui est bien, c’est que le choix est immense.

Différence de poids : pensez-y selon votre utilisation. Si vous devez charger sans arrêt votre caisse claire voire votre batterie, le bois sera peut-être plus adapté car moins lourd.